Les Vosges, terre de granit

Dans les Vosges, la couche de terre est fine et donc, la pierre n’est pas loin. Elle est très dure. C’est du granit.
Dès le XVI° siècle, les paysans vosgiens taillaient les boules de granit qu’ils trouvaient dans leurs champs, pour faire des moellons qui leur servaient à construire leurs maisons et à délimiter leur terrain. Au XIX° siècle, ces agriculteurs sont devenus des agriculteurs-carriers-graniteurs.
Le granite est une roche plutonique magmatique à texture grenue utilisée en construction.
Il ne faut pas confondre « granite » et « granit »: Le granit est une appellation devenue commerciale et générique chez les marbriers qui englobe aussi des gneiss, des grès, des brèches, des calcaires ou autres conglomérats. Le petit granit des Ardennes, par exemple, est un calcaire.

Le métier était, on s’en doute, pénible et il l’est resté. Les conditions météorologiques des Vosges rendirent les métiers de la pierre d’autant plus difficiles.

Heureusement depuis le temps, les pratiques ont changé, le matériel a considérablement évolué, mais ça reste un rude métier. Le savoir faire accumulé depuis des décennies a donné naissance à une véritable filière. Des générations d’hommes (principalement des hommes) continuent à creuser les carrières et à ennoblir nos villes.

Carrière de Grosse Pierre La Bresse.

Très peu d’entreprises ont survécu. Une d’elle, La Graniterie Petitjean tient, si on peut dire le Haut du Pavé dans les Vosges. Basé à La Bresse, elle tire son granit de deux carrières, Grosse Pierre pour le « Gris Bleu » et Senones pour le « Rouge corail » et « le feuille morte de Senones ».

L’usine des écorces et l’usine de Niachamp à La Bresse emploient 80 personnes.

Un article d’actualité, qui en dit long sur la fillière.

Comme souvent la mise en œuvre des produits se fait en informatique
Les gestes restent les mêmes dans bien cas, comme pour le polissage.

Le granit est destiné principalement à la voirie et aux réalisations funéraires. Fort du slogan « De nos carrières à votre ville » les produits de La Graniterie Petitjean font partis intégrante de notre quotidien.

Pause de pavés sur la place de l’Atre à Epinal.

De l’extraction en carrière, le façonnage des produits granit et enfin la pause en situation, les étapes sont multiples. Une multitude de métiers et de compétences sont nécessaires pour aboutir à un produit fini et qui perdura.

Travaux de voirie.
La Schlucht
Dallage d’une place
Réalisation architecturale à Strasbourg.
Un rond point parmi tant d’autres
Aménagement de centre ville. Pavage.
Un projet hors norme, plusieurs fois récompensé.
La fontaine de la place de l’Atre à Epinal

Une réflexion sur “ Les Vosges, terre de granit ”

  • 8 janvier 2021 à 8 h 37 min
    Permalink

    Très beau reportage, qui met en valeur notre belle et riche région, bien documenté, très instructif.

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *